AGTUR TOGO - SAUVES DES EAUX

’’A l’image de Nyékonakpoè, quartier situé au Sud-Ouest de la ville de Lomé, nombre de quartiers de la capitale togolaise sont confrontés à de fortes inondations en période de pluies, surtout ces dernières années.

Un peu comme les crapauds qui s’invitent dans leurs habitations et chambres-à-coucher en ces périodes, les Loméens dont devenus des aquatiques. Difficile pour eux de vaquer à leurs activités économiques quotidiennes dans ces conditions afin de continuer à subvenir aux besoins de leurs enfants.

Mais à la faveur du Projet d’aménagement Urbain de Lomé (PAUT) financé par l’Union Européenne, les Loméens peuvent pousser un ouf de soulagement. Ils viennent d’être SAUVES DES EAUX.

Si certains quartiers de la partie Est de Lomé restent confrontés à ces inondations, ils peuvent tout de même espérer des lendemains meilleurs en raison des résultants encourageants enregistrés par le PAUT dans la partie Sud-Ouest de la capitale et dans les grandes villes de l’intérieur du pays.

Le cauchemar des inondations, bientôt du passé des Togolais. En tout cas, beaucoup veulent y croire avec l’annonce de la deuxième phase du PAUT. Leurs mauvais souvenirs auront été ainsi rangés dans les placards, pour faire place à une vie plus décente en milieu urbain’’

vérifier les droits d'écriture

vérifier les droits d'écriture

Le système a rencontré une erreur lors de l'écriture du fichier tmp/cache//.ok. Veuillez, en tant qu'administrateur du site, vérifier les droits d'écriture sur le répertoire tmp/cache.